English version

Festival International du film documentaire océanien

Bentley Dean, réalisateur de « Contact », Grand Prix du Jury du FIFO.

« Contact », c’est le récit d’une histoire invraisemblable : il y a tout juste 40 ans, dans le désert australien, un homme rencontre une tribu aborigène qui n’a jusque-là jamais eu de contact avec l’homme blanc, la civilisation. Un contact bien entendu irréversible raconté par la tribu elle-même dans ce film d’une intensité rare.

Vous avez dit, sur la scène du Grand Théâtre, avoir été impressionné par l’énergie du public du FIFO…

Oui, c’est très rare d’entendre le public lors d’un festival s’exclamer avec tant de spontanéité, lancer des cris de joie après une projection… L’ambiance de ce festival est vraiment chaleureuse, conviviale, c’est étonnant et très agréable.

Votre venez de remporter le « Grand Prix » du FIFO 2011, votre impression ?

J’ai hâte de l’annoncer à Yuwali, le protagoniste principal du film. Elle et le reste du groupe vont être très fiers de savoir que leurs cousins du Pacifique leur ont décerné un trophée. Ils ont tellement à cœur de partager leur histoire.

Chaque année au FIFO, nous voyons de très beaux films australiens sur la condition des aborigènes : est-ce un sujet toujours douloureux ?

Je crois que tout le monde est bien plus ouvert à ce propos, notamment grâce au génie d’un homme : Warwick Thornton, sans doute le meilleur réalisateur australien, aborigène de surcroît. Il a réalisé de nombreux films sur le sujet, fictions et documentaires, très connus et surtout particulièrement pertinents.

Avez-vous eu le temps de profiter des films du FIFO cette semaine ?

Oui, j’ai eu la chance de voir quelques films extraordinaires tels que This way of life, Kuru… J’aurais aimé en voir davantage et visiter un peu plus Tahiti.

Connaissiez-vous le FIFO avant de proposer votre film ?

Bien sûr, le festival a une réputation de plus en plus importante dans tout le Pacifique et au regard de sa qualité, je pense qu’il va rapidement devenir une référence internationale.

Et quel est votre futur projet ?

Je souhaite réaliser un film qui retrace l’arrivée de l’Homme en Australie. Des premiers pas des hommes sur ce continent il y a 60 000 ans jusqu’à l’arrivée des Européens.

Pour en savoir plus sur la réalisation et le tournage du film « Contact », rendez-vous sur www.fifo-tahiti.com, pour lire le compte-rendu de rencontre entre Bentley Dean et le public qui a eu lieu mardi 25 janvier au Petit Théâtre.

Voir son interview

Partagez cet article

Laisser une réponse


TEASER FIFO 2014-Polynésie 1ere

Jacob LUAMANUVAE