English version

Festival International du Film documentaire Océanien

Jury du FIFO 2016

Président du Jury

Le président 4

Abderrahmane SISSAKO,

 

Cinéaste Mauritanien

Abderrahmane Sissako est né à Kiffa en Mauritanie en 1961. Très tôt, il a quitté la terre qui l’a vu naître pour rejoindre le Mali, la terre natale de son père. Sa famille s’installe à Bamako.

Il quitte l’Afrique à 22 ans pour s’installer à Moscou et étudier le cinéma à l’Institut fédéral d’état du cinéma, le VGIK. C’est là qu’il tourne ses premiers court-métrages et notamment Le jeu, réalisé dans le cadre d’un projet d’études au VGIK.

Abderrahmane Sissako reprend la route en 1990, après ses études. Il s’installe en France où il finalise Octobre. Ce moyen-métrage raconte l’histoire d’un Africain qui quitte la Russie où il vivait, laissant derrière lui une histoire d’amour inachevée avec une Russe.

Octobre est présenté au Festival de Cannes en 1993 dans la catégorie Un certain regard. Son film La vie sur terre (1998) est diffusé sur Arte dans le cadre de sa sélection « 2000 vu par… » et En attendant le bonheur remporte le prix de la critique international au Festival de Cannes en 2002.

Abderrahmane Sissako retourne sur la Croisette en 2006, son film Bamako y est projeté dans le cadre de la sélection officielle Hors Compétition puis en 2014. Son drame Timbuktu y est présenté en compétition. Cette même année 2014, Timbuktu est nommé à l’Oscar du meilleur film étranger et il est le grand vainqueur des Césars avec 7 prix (film, réalisateur, scénario original, son, photo, musique originale et montage).

À travers ses œuvres, Abderrahmane Sissako chante les louanges d’une Afrique affaiblie par les guerres et les dictatures et met en scène les relations complexes entre le Nord et le Sud. Un sujet plus que jamais d’actualité.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

1987 – TERRES AFRICAINES III : JEUX ET JOUETS – Court-métrage réalisateur

1989 – LE JEU – Court-métrage réalisateur

1992 – OCTOBRE – moyen-métrage réalisateur

1997 – ROSTOV-LUNADA – Long-métrage réalisateur

1997 – LA VIE SUR TERRE – Long-métrage réalisateur, acteur, scénariste, 

2002 – EN ATTENDANT LE BONHEUR – long-métrage réalisateur, scénariste 

2006 – BAMAKO – Long-métrage réalisateur, scénariste, producteur, acteur

2006 – 8 – long-métrage réalisateur, scénariste,

2008 – LE RÊVE DE TIYA – court-métrage réalisateur, scénariste, 

2008 – HISTOIRES DE DROITS DE L’HOMME – long-métrage réalisateur

2009 – POTTITAL-ENSEMBLE – court-métrage réalisateur

2014 – TIMBUKTU – long-métrage réalisateur, scénariste

 

Membres du Jury

 

René Boutin

 René Boutin

Directeur du festival Anuu ru Aboro

Nouvelle-Calédonie

Le FIFO cette année aura plaisir de dédié sa carte blanche au festival océanien Anuu ru Aboro :

Lancé en 2007, le Festival International du Cinéma des Peuples Ânûû-rû Âboro se déroule pendant 10 jours au village de Poindimié et dans les tribus avoisinantes, dans le nord de la Nouvelle-Calédonie. Il se décentralise aussi sur l'ensemble du Pays. Placé sous le signe de l'échange, du partage et de la rencontre, l'événement propose une sélection de soixante documentaires de création engagés et exigeants, venus du monde entier et du Pacifique. Ânûû-rû Âboro veut dire « l’ombre de l’homme » dans la langue paicî, autrement dit « cinéma ». C'est aussi l'Homme, sa dignité, son histoire et ses valeurs que l'on retrouve au cœur de la philosophie du festival. En 2016, du 14 au 22 octobre,  Ânûû-rû Âboro célèbrera sa 10e édition.

 

 

patrice_guirao_2

Patrice Guirao

Auteur, Ecrivain, Parolier

Polynésie française

Patrice Guirao, est un parolier et romancier français. Auteur polymorphe, il offre sa plume à la chanson, à la scène et au cinéma. Ce passionné des mots se laisse guider par ses coups de cœur. Auteur de romans policiers  « Prends moi la main » « A là lueur du sang» ou encore  la trilogie Al Dorsey "Crois-le !" « Lyao Ly » et « Si tu nous regardes » qui fait actuellement l’objet d’une série en cours de production par France Télévision,  Patrice Guirao écrit aussi pour le cinéma, il est l'auteur des chansons du film musical "Alive" de Frédéric Berthe avec Richard Anconina, Ginie Line et Maxime Nucci .

Patrice Guirao est a mis son talent au service des plus grands interprètes français : Florent Pagny, Chimène Badi, Céline Dion, Garou, Jenifer, Jane Birkin, Christophe Mae, Isabelle Boulay, Stanislas, Sacha Distel, Christophe Willem, Daniel Lavoie, Placido Domingo ou Matt Pokora la liste étant loin d’être exhaustive. Il est l'auteur de  nombreux tubes dont "Ça ne finira jamais" de Johnny Hallyday, « Je l’ai tant aimé » d’Art Mengo , « Prendre Racine » pour Calogero, « l’Envie d’aimer »,  « la belle de mai »  «Nos rendez vous » de Natascha ST Pierre ou "L'important c'est d'aimer" de Pascal Obispo la liste là encore n’étant pas exhaustive. Il signe aussi les quatre premiers albums d'Art Mengo ainsi que l'opus "Espace indécent" d'Ute Lemper,  l’album jazz « L’instant d’après »  de David Linx et  celui de Peter Kingsbery « Mon inconnue ».

Il partage sa plume avec Lionel Florence pour les comédies musicales à succès "Les dix commandements", "Le Roi Soleil", "Cléopâtre", puis il écrit pour « Mozart » et dernièrement "Robin des Bois" spectacle pour lequel il créera, toujours avec Lionel Florence, les chansons et également le livret.   En binôme avec Lionel Florence il est à l’origne des chansons  caritatives » Noël Ensemble » « Ya pas un homme qui soit né pour ça » ou  encore  « Les Ricochets ».  Ces projets communs amènent Patrice Guirao à s'impliquer à nouveau aujourd'hui aux côtés de son complice et des deux créateurs canadiens Dominic Champagne et René Richard Cyr  dans l’écriture du livret du nouveau spectacle musical : "Les 3 Mousquetaires" pour lequel une fois encore il écrira avec Lionel Florence   les textes des chansons.

 

 

 

Teva P

 Teva Pambrun

Chef de Fabrication à Polynésie 1ère

Polynésie française

 

Teva pambrun, 32 ans de métier dans l'audiovisuel

- rentré comme OPS (opérateur de prise de son) au bureau audiovisuel du gouvernement en 1983 (qui deviendra l'ICA)

- monteur réalisateur à Nova Vision de 1988 à 1990

- caméraman à l'ICA de 1990 à 1992

- 1992 : rentré à RFO comme chef monteur.

les grosses opérations auxquelles il a participé :

* chef du projet du MAM (media asset management), c'est à dire mise en place du serveur "tout numérique" qui permet à tous les collaborateurs de Polynésie 1ère de d'accéder à tous les médias (vidéos, sons)

* média manager lors des jeux du pacifique 2011 (gestion équipe de monteurs et médias)

* formateur au montage

- depuis 2013 : chef de fabrication à Polynésie 1ère. gestion de la planification des journalistes

teva connait parfaitement tous les métiers de l'audiovisuel, aussi bien dans leur aspect technique qu'éditorial.

 

julia_headshots-15 - copie

 Julia Parnell,

Productrice

Nouvelle-Zélande

 

Julia Parnell est une productrice Néo zélandaise. Elle se spécialise dans le secteur du cinéma et de la télévision. En 2010 elle crée sa société de production, Notable Pictures. Ses productions s’étendent de la série au film documentaire, en passant par le court métrage. La culture Maori, les problématiques sociales et identitaires sont au coeur de bon nombre de ses oeuvres.

 

Lisa Duff_021_smallerLisa Duff

Productrice,

Australie

 

 

 

Photo Identité ChantalChantal Steinberg

Association Ardèche images

Directrice de l'Ecole de Documentaire Lussas

France

 

Chantal Amélie Steinberg est née en France de parents apatrides.

Apres un Dea de lettres modernes à l’Université de Paris VIII, elle est chargée de l’élaboration de programmes thématiques de films et expositions documentaires pour le Ministère des Affaires étrangères à l’attention des services culturels français dans le monde.

De 1987 à 1993 responsable de la diffusion culturelle de l’ambassade de France au Mexique.

De retour à Paris réalise le documentaire « Chavela Vargas, une histoire d’amour »,

participe à l’écriture de projets documentaires et traduit de l’espagnol au français essentiellement pour le cinéma.

En 1996 commence une collaboration avec les Etats Généraux du Film Documentaire de Lussas. (France)

A partir de 2001 devient responsable du secteur formation de l’association Ardèche Images à Lussas puis directrice de l’ Ecole documentaire de Lussas ( Master2 documentaire de création en partenariat avec l’Université de Grenoble- , organisation d’ateliers professionnels)

 

Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture documentaire en France et à l’étranger .

 

En 2013 devient Présidente du Village documentaire de Lussas

Partagez cet article

Bande annonce du FIFO 2017

Jacob LUAMANUVAE